« Jérémy Scalia, 28 ans, éprouve “le sentiment d’appartenir à une nouvelle génération. Cette tendance est portée par des cuisiniers de 25 à 35 ans qui affirment leurs ambitions et leur style.” Un style qui se trouve “dans la transformation et une cuisine en quête de nouvelles textures”. L’avenir du métier ? “Je suis optimiste. Le fond restera le même. On ne changera pas les saisons et on ne trouvera pas indéfiniment de nouveaux produits. On continuera à manger des asperges au printemps, des tomates et des fraises en été.” »

– COTE COLLECTOR, Janvier 2019 –

button_hotel_detourell_444-menus
button_hotel_detourell_444-avis

« Au rez-de-chaussée du très bel hôtel de Tourrel, une table réjouissante. Jérémy Scalia, jeune chef au parcours régional éloquent (Une Table au Sud, L’Alcyone), fait du beau et du bon avec les produits de la région : une partition fraîche et séduisante, à déguster dans une ambiance joliment rétro, avec quelques touches Art décor. Une étoile MICHELIN. »

– GUIDE MICHELIN 2019 –

« La cuisine de Jérémy Scalia se veut “cohérente”. “Je ne cherche pas l’exotisme, expose le jeune toqué. On peut être créatif, sans être expérimental“. Dans ses assiettes, l’agneau de La Crau se marie aux anchois, ail, oignons et cébettes. Des sardines grillées accompagnent ravioles de chèvre avec une émulsion de jeunes pousses et d’ail des ours. “Oui, je suis très tourné vers le terroir, et je n’hésite pas à allier terre et mer… Comme ce territoire”, commente-t-il. »

– LA PROVENCE du 25 Janvier 2019 –